reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Apave Nord Ouest : la chasse aux coûts sociaux est ouverte

La direction de la banche Nord Ouest du groupe Apave entend réduire les coûts sociaux en 2006. Voici le commentaire de la CGT en date du 30 janvier 2006 :

...la direction annonce depuis plus de 3 mois, que l’année 2005 sera économiquement mauvaise, ainsi ils en ont profité pour :
• Réduire l’utilisation des téléphones portables
• Annuler la quasi totalité des journées techniques et de formation
• Diminuer des récupérations
• Reporter des congés pour optimiser la facturation en fin d’année

Des « mesurettes » aussi inutiles qu’indisposantes pour les salariés et qui, apparemment, ne réussiront pas à combler le retard d’embauches que la Direction a accumulé toute l’année. Une incurie pourtant maintes fois relevée par les élus du Comité d’Entreprise.

ET MAINTENANT ?

La direction, loin de se remettre un temps soit peu en question, désigne comme responsable le personnel : le nombre d’administratifs « serait » proportionnellement trop important par rapport à la taille de l’entreprise et le statut social serait trop favorable !

Que ceux qui avancent de telles inepties arpentent un peu plus les bureaux, ils verront si les sédentaires sont inoccupés. Quant aux avantages sociaux du personnel, il y a longtemps que ceux-ci ont été laminés. Le train de mesures que la direction souhaite mettre en place en 2006 pour dégager la marge si chère à notre Directeur Général n’est pas de nature à nous rassurer.

o Sur le plan Social :
- Remise en cause des Augmentations Collectives
- Contrôles drastiques des récupérations
- Amélioration de la production individuelle
- Refonte de la politique des frais professionnels.
- Sur le plan Economique :
- Développement commercial
- Acomptes à généraliser.
? Réactualisation des prix plus systématique.
? Augmentation de +5 % à +10 % des petits clients inférieurs à 1000 €
? Une seule journée technique en moyenne en 2006

o Sur le plan technique :
- Passage de GSAO 3.4 à GSAO 3.5
- Utilisation généralisée de C’LOG

Sur les Augmentations Collectives de salaires, la Direction a remis en cause leur principe en menaçant le personnel d’un plan social ; pour 2006, il faudra sans doute compter sur une forte mobilisation du personnel pour en obtenir ;


Sur les frais professionnels, le comité d’entreprise a été destinataire d’un projet dit de réforme qui se résume de la façon suivante :
- passage d’un système forfaitaire de repas à un système au frais réel avec justificatif (plafonné à 15 € le midi et 20 € le soir)
- suppression du forfait nuit (quid des salariés qui rentreront le soir ?)
- réduction ou suppression des tarifs hors zones habituelles de travail
- volonté manifeste de généraliser les véhicules de société à tous les salariés itinérants qui effectuent plus de 8000 km professionnels par an.
- les récalcitrants à la voiture de société verront leurs indemnités kilométriques divisées par 2
- 0.191€ / km pour les rouleurs entre 8000 et 15000 km.
- 0.231€ / km au dessus de 15000 km

Mesures dont certaines sont illégales et non applicables puisqu’inférieures aux conventions collectives mais notre DRH n’est pas à une absurdité près !

Il n’est pas question pour la CGT du CeTe APAVE NORD OUEST de négocier une remise en cause d’avantages acquis sur des bases aussi méprisantes que ridicules. De notre point de vue, cette « casse sociale » n’aura pas d’autres effets que de démobiliser le personnel sur lequel compte la direction pour améliorer les résultats. Nous sommes en plein paradoxe. Si la Direction ne revient pas sur ses projets, et ce dès le 3 février lors de la réunion de la commission frais, la CGT du CeTe APAVE NORD OUEST sollicitera les autres Organisations Syndicales pour organiser une riposte conflictuelle en demandant à l’ensemble du personnel de se mobiliser.

Dans la morosité ambiante et dans le cadre des économies à réaliser en 2006 - Une bonne nouvelle :
Le départ de 2 poids financièrement lourds (J. C. PENET (Directeur Administratif et Financier) et J. DEKENUYDT (Directeur Grands projets - Stratégie). Ce n’est pas moins de 300 K€ de masse salariale économisée.

source : CGT

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright