reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Bercy s’engage sans réserve pour le lancement en France dès 2007 du Flex Fuel-Ethanol E85, premier carburant de l’après-pétrole

Mardi 26 septembre 2006

Convaincu qu’il faut s’armer face à une nouvelle donne énergétique qui pèse sur l’économie et sur le pouvoir d’achat des français, Thierry BRETON a demandé à Alain PROST le 7 juin dernier d’animer un groupe de travail et de proposer un plan d’action opérationnel pour le développement du « Flex Fuel – Ethanol E85 » à l’horizon 2010. Celui-ci prend naturellement dans le cadre de la politique énergétique voulue par Dominique de Villepin pour préparer la France aux défis d’aujourd’hui et de demain.

Après trois mois de travail avec tous les acteurs, Alain PROST a remis aujourd’hui à Bercy ses premières conclusions à Thierry BRETON et à Dominique BUSSEREAU.

1. Le rapport confirme que le Flex Fuel est une chance pour notre pays et pour nos concitoyens :

– De nombreux pays vivent déjà à l’heure du Flex Fuel.

– C’est une chance pour les automobilistes qui feront le choix d’acquérir des véhicules à carburation modulable « Flex Fuel » : protégés des chocs pétroliers grâce à une souplesse totale d’arbitrage, ils ne peuvent être que gagnants.

– C’est une chance pour la facture énergétique et la balance commerciale : l’éthanol produit sur notre territoire se substitue à des hydrocarbures importés.

– C’est une chance dans le rapport de force global avec les pays producteurs de pétrole.

– Les constructeurs automobiles, y compris français, maîtrisent la technologie.

– L’E85 contribue très puissamment à la lutte contre l’effet de serre.

– Ce nouveau débouché énergétique est une chance pour l’agriculture et l’agro-industrie françaises qui ont les capacités mobilisablespour produire l’éthanol nécessaire à l’essor de cette filière.

– C’est une chance pour la croissance et pour l’emploi : le développement de cette filière engendrera des investissements importants et des créations d’emplois dans la production d’éthanol, la distribution de carburant et l’industrie automobile.

2. Le plan d’action proposé par Alain PROST s’appuie sur la mobilisation de tous les acteurs dès 2007.

Fédérer les partenaires de la filière dans une dynamique collective est essentiel. Alain PROST a confirmé que l’ensemble des partenaires étaient prêts à assurer le décollage de ce nouveau carburant :

– La filière agricole et agro-industrielle, déjà largement engagée dans la production de biocarburants, est prête pour l’approvisionnement performant en éthanol.

– Les principaux distributeursde carburants devraient être prêts à mettre rapidement les premières pompes vertes, à la disposition du public.

– Les constructeurs automobiles devraient aussi se mobiliser pour offrir une partie de leur gamme en modèle Flex Fuel, dans des conditions équivalentes à l’essence.

3. L’État a également un rôle important à jouer et doit garantir la visibilité nécessaire dans la durée

Une grande partie des mesures préconisées par Alain PROST relèvent également de la compétence directe de l’État.

Thierry BRETON a fait part de sa volonté de soutenir sans réserve le développement de ce nouveau carburant dans l’intérêt du pouvoir d’achat des consommateurs, de l’indépendance énergétique de la France et de ses filières agricoles et industrielles.

Dans le respect de l’encadrement communautaire, le rapport recommande que la fiscalité de l’E85 soit très incitative pour que le prix de ce nouveau carburant soit réellement très avantageux pour l’automobiliste.

Rappelant que c’est avant tout pour le pouvoir d’achat des français qu’il a confié cette mission à Alain PROST, Thierry BRETON a indiqué que le gouvernement arrêterait très prochainement sa décision en ce domaine afin que le régime fiscal de l’E85 soit fixé par la loi avant la fin de l’année 2006.

Les ministres ont parallèlement accueilli avec beaucoup d’intérêt les autres mesures importantes proposées par Alain Prost pour accompagner le développement de cette filière notamment par des mesures ciblées en faveur des flottes de véhicules de société et par la politique d’achat de la puissance publique.

Thierry BRETON et Dominique BUSSEREAU ont remercié Alain PROST pour la qualité de son travail sur ce sujet décisif. Thierry BRETON a déclaré : « Nous lançons aujourd’hui, à grande échelle le premier carburant de l’après-pétrole pour les automobilistes français ».

Confirmant leur détermination totale pour assurer la réussite de ce plan d’action, ils ont demandé à Alain PROST de proposer à tous les partenaires de s’engager dans les prochaines semaines à signer aux cotés de l’État une « Charte pour l’Ethanol E85 ». Celle-ci formalisera les engagements précis et concrets de chacun des partenairesde ce grand projet pour notre pays et pour les français.

Source : Minefi

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright