reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Plan social Manpower : 101 postes supprimés au siège, 60 dans les directions opérationnelles

La Direction de Manpower France devait présenter ce jour, lundi 3 octobre 2005, le détail de son projet de plan social.
Celui-ci prévoit 101 postes supprimés au siège, et 60 dans les directions opérationnelles.
Siège
Direction Pilotage Stratégie : - 3 (de 9 à 6)
• Qualité : - 2
• Projet : - 1
Direction financière et filiale : - 19 (de 88 à 69)
• Direction filiale : - 2
• Achats : - 4
• Contrôle de gestion : -2
• Comptabilité : - 4
• Crédit : - 7
Direction administrative : - 4 (de 46 à 42)
• Juridique : - 2
• Services généraux : - 2
Direction générale : - 1 (de 5 à 4)
Direction informatique et télécom : - 48 (de 137 à 89)
• Direct governance : - 3
• Production : - 5 et - 23 en externalisation
• Synergie organisation, projet, maintenance : - 8
• DAMO : - 2 et - 5 en externalisation
• Services généraux : - 2
Direction commerciale : - 10 (de 57 à 47)
• Marché : - 3
• Administration ventes : - 6
• Services clients : - 1
Direction des Ressources Humaines : - 16 ( de 112 à 95 )
• Dir.dev.RH : -5 et - 3 en externalisation.
• Prévention 3S : - 1
• DDRI : - 3
• DAPP : - 4
D.O.
Les D.O de Rouen, Reims, Tours, Aix en Provence et Saint Etienne disparaissent pour un total de 60 postes supprimés soit :
• Rouen : 12
• Reims : 12
• Tours : 11
• Aix : 14
• St Etienne : 11
• Création dans chaque DO d’un poste de Directeur régional des ventes et d’un responsable adjoint RH.
• Création d’un poste de responsable sécurité à Strasbourg et à Paris.
• Création d’un poste d’assistant RH à Strasbourg


La Cour de cassation affirme qu’il n’est pas de licenciement possible pour améliorer la marge de l’entreprise, si la menace sur sa compétitivité n’est pas caractérisée

jeudi 29 juin 2006.
La Cour de cassation a rendu très récemment le 31/05/2006 un arrêt qui concerne les salariés de Manpower France au 1er chef, en affirmant qu’il n’est pas de licenciement possible pour améliorer la marge de l’entreprise, si la menace sur sa compétitivité n’est pas caractérisée. Une « réorganisation de l’entreprise ne constitue un motif de licenciement que si elle est effectuée pour sauvegarder la compétitivité de l’entreprise ou du secteur d’activité du groupe dont elle relève, en prévenant des difficultés économiques à venir et leurs conséquences sur l’emploi », rappelle la chambre sociale de la Cour de cassation dans son arrêt.
Lire l’article original dans le Bref social du 12/06/2006, et l’arrêt ci-joint.

Nous rappelons aux salariés de Manpower France que le plan social mis en place rappelle l’objectif du groupe, qui est d’améliorer la rentabilité opérationnelle à un niveau qui satisfasse les marchés financiers.
Nous pourrions ajouter qu’il n’est pourtant pas encore prouvé, à ce jour, que les facteurs économiques en général puissent accroître leur efficacité au même rythme que l’augmentation du niveau de satiété théorique proclamé régulièrement à la hausse par les marchés financiers et les fonds de pension qui les gouvernent.

Lire l’arrêt Cass. soc., 31 mai 2006, n° 04-47.376 F-P, Geslin c/Sté Catimini


Départ du Président de Manpower France : 1.649.141 € pour avoir adopté un comportement préjudiciable à Manpower

vendredi 8 septembre 2006.

- Le Président de Manpower France a été démis de ses fonctions pour cause de « comportement préjudiciable à la société, tant interne qu’externe »

Notre précédent Président de Manpower France et de Manpower France Holding n’a pas été destitué pour des raisons d’ordre privé, comme l’annonçait la Direction actuelle aux salariés. En effet, lors d’une assemblée générale des actionnaires du 23/06/2006, en présence de M. Jean-François FERRET, M. Jeffrey JOERRES, en tant que représentant de l’actionnaire, décidait de mettre fin aux fonctions de notre ancien Président. Il est indiqué dans cet acte, que la décision est prise en raison du « comportement préjudiciable à la Société de celui-ci, tant interne qu’externe ». Nous entendons donc que les salariés puissent être au courant lorsque des évènements aussi graves impactent la marche de la société, car l’opacité actuelle des discours témoigne d’une incapacité de notre Direction à assumer ses actes.

- Pour comportement qui lui aura été préjudiciable, la société Manpower peut renvoyer une personne avec 1.649.141 euros

Suite à son comportement préjudiciable, l’ancien Président de Manpower a touché 1.649.141 euros pour être remercié, selon un accord mutuel passé avec Manpower en date du 28/07/2006. L’accord prévoit la démission de tous les mandats de M. Jean-Pierre L. et sa renonciation à toute action juridique. Voir à ce sujet la communication officielle de Manpower Inc auprès de la bourse américaine

Ceux d’entre-nous qui ont été fauchés par le plan social apprécieront : L’indemnité de départ de ce M. Jean-Pierre L., au comportement préjudiciable à la société, représente 1/6ème du montant total alloué au plan social pour l’ensemble des 160 personnes concernées. Cela représente aussi 4 années de son salaire. Combien de mois de salaire les licenciés auront-ils touché dans le cadre du plan social en cours, ceux qui n’ont pour tout motif de départ que leurs longues années de bons et loyaux services ?

Source : CFTC Manpower

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright