reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

HP : négociation à venir pour troquer les 35H contre des emplois

Le communiqué publié par CFTC HP du 18 octobre 2005

Le choix à venir : négociation dans un cadre formel ou pas ?

La direction semble vouloir convoquer prochainement les syndicats à une nouvelle réunion pour signer un protocole de négociation.

Un protocole de négociation indique les demandes de chaque partie, des moyens et un calendrier. Si ce protocole est signé, la négociation qui en résulte a comme objet de concilier les positions et faire éventuellement des arbitrages. A la fin, chaque syndicat décide de signer ou pas l'accord final proposé, souvent après consultation de ses adhérents et/ou des employés.

Pour les 35h, l’accord est en cours de dénonciation. La question qui se posera donc bientôt est : la négociation du nouvel accord 35h doit-elle être globalisée avec le nombre de suppressions de postes ?

Si le protocole n'est pas signé, ou si la négociation échoue, le débat aurait lieu uniquement dans chaque CE avec un processus d’information et de consultation normal. Et une négociation des 35h en parallèle. Ce chemin CE pourrait être théoriquement très court mais il dépendra en fait des obstacles qui seront mis par les élus et leurs experts sur le chemin d'une direction qui ne donnerait pas assez de justifications et ne ferait pas assez de concessions, par exemples sur le nombre de postes supprimés, le budget du plan, les projets d'investissement....

Source : CFTC HP

Extrait des commentaires des employés de HP….

Un utilisateur anonyme a dit…

Revenez sur terre ... jouer sur les 35 heures pour diminuer le nombre de postes supprimes c'est stupide !!
Si nous donnons maintenant 12 jours contre 300 emplois sauves, ces 300 emplois seront supprimes par un projet AQUILA2 dont personne ne parlera ..tout comme les pegasus et aquila !!
Les 35 heures doivent etre renegocie, mais pas dans le cadre du PSE !!.
A ce moment la, pourquoi ne pas negocier les augmentations en meme temps et demander 0% a la direction contre 200 emplois sauves ??
Certains d'entre vous reve un peu trop et devrait plutot revenir a la dure realite, HP va supprimer 1240 postes, qu'on le veuille ou non !! et que ce soit dans le cadre du PSE ou avec des petits projets mis en place en sous-marin.

Messieurs les syndicats, parler nous un peu de pegasus et aquila SVP.

negocions le PSE, et ensuite
negocions les 35 heures avec ceux qui vont rester chez HP, c'est quand meme eux les plus concernes.
18 octobre, 2005 13:58
*
Un utilisateur anonyme a dit…

L'histoire des 35h est une affabulation des US au sujet de la productivité du personnel français. Tout le monde sait que nous sommes une très grande majorité de cadre au forfait jour et que les 35h sont une fable, le seul interêt c'étaient les 12 jours qui servent de soupape de sécurité.

Cet échange 35h contre une réduction du nombre de postes est aujourd'hui la seule porte de sortie de la direction pour avancer sur le plan social qui n'a d'autre justification qu'encore plus de profit pour l'actionnariat et en priorité pour le board qui se distribue grassement des actions.

Autant profiter de cette "aubaine médiatique" pour obtenir le plus possible pour les employés (ceux qui restent et ceux qui partent), une absence d'accord nous limitera au minimum de la convention et c'est certainement l'objectif de la direction.

L'enveloppe est déjà fixée, le package sera peut etre plus interessant avec une dimunition du nombre de poste et ne croyons pas qu'il y aura autant de volontaire que la dernière fois, 25% des partants lors du dernier plan sont encore sur le carreau et cela tout le monde le sait.
18 octobre, 2005 15:32
*
Un utilisateur anonyme a dit…

Les 35 heures ce n'est pas le vrai débat. OK sur le fond des commentaires sur cette question. C'est une porte de sortie qui permettrait aux partis de revenir à la table des négociations.

A condition que le contenu négocié inclu
- Les 35 heures
- La pérénisation des activités HP en France (de certaines actuelles ou de nouvelles)
- Une garantie de ne pas aller vers une 'vente par appartement' de l'entreprise, dans le cadre de la loi.

En effet, c'est de mon point de vue le risque majeur à moyen terme. HP dans ce cadre pourrait identifier et rendre des activités (business units) autonomes (au sens imposé par la loi) ce qui permettrait d'engager leur cession à un repreneur externe. Quand on sait que:

- Beaucoup d'entreprises positionnées en stratégie de 'croissance externe' se mettraient sur les rangs,

- Que les employés identifiés dans le 'périmètre de cession' ne pourraient absolument rien faire pour s'en exclure (on est de facto 'cedé' ou pas, mais on a pas la possibilité de pouvoir rester par exemple en postulant sur un poste non cédé, celà étant interdit par la loi, le périmètre de cession étant figé dès son annonce)

- Que certaines entreprises repreneur sont des fossoyeurs patentés (ex ce qui c'est passé avec nos ex collègues de HP à l'Isle d'Abeau et bien d'autres avant eux, ex le GSMC à HPG pour ceux qui s'en souviennent) que HP utilise pour faire faire par d'autre le 'sale boulot'

Donc cette question de vente d'activité me semble un point important a mettre sur la table.
18 octobre, 2005 15:32
*
Un utilisateur anonyme a dit…

En lisant la totalite des messages, il me semble que beaucoup de personnes n'ont aps encore compris ce vers quoi hp en France veut tendre...
Une paire de commerciaux et C'EST TOUT !!!
Alors arretez de parler ceux qui restent car dans 5 ans il n'y aura plus personne.
Ne vous croyez pas intouchables, tout le monde y passera... a part d'etre HPF, d'etre commercial en contact DIRECT avec le client et deapssant LARGEMENT ses objectifs de vente... et la je ne pense pas qu'il y en ait enormement.
Faites les cracher leur argent, les caisses sont pleines a craquer et soyons le maximum a leur claquer la porte... et on verra si le business se fera avec 30% ou 35% de personnes en moins.
Par ce que des economies si on veut en faire, on peut en faire mais elles sont beaucoup moins avantageuse spour ceux qui prennent des decisions...
1ere decision :
2h de staff/ semaine ca fait 8h par mois et je vais vous le donner mille, ca fait aussi 12 jours par an. Alors supprimons les reunions qui servent à rien chez hp car aucune info ne nous est redescendue.
2eme decision :
Suppression de toutes les voitures de fonction des managers qui ne se deplacent pas en clientele et alors la c'est le jackpot !!!
3eme decision :
Sur les trajets de moins de 2 heures, ne pas voyager en business class et la encore jackpot...
4eme decision :
Suppression du nombre de niveaux hierarchiques car on se demande encore a quoi servent de plus en plus les managers...aucune connaissance du job de leurs troupes et strictement aucun management...juste bon a faire une eval dans l'annee et encore ils sont obliges de demander l'avis de x personnes pour le faire.
5eme decision :
Suppression de toutes ces depenses inutiles... les blaireux qui continuent d'imprimer leur mail (et en couleur) plutot que de les lire sur leur ecran.
6eme decision :
Arreter les abus de toutes sortes... "TELE-travail abusif...."

ET la peut-etre qu'on aurait eu une chance....

Source : http://www.blogger.com/comment.g?blogID=14118156&postID=112962873798859023&isPopup=true

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright