reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Microsoft France, une entreprise où il fait bon travailler?

La Direction a communiqué largement sur la 3ème place de Microsoft France au classement des « Best Places to Work », classement réalisé par l'organisme américain "Great Place to Work Institute" et le magazine Management.

Il est précisé au début de l’article du journal Management : « à entendre les leaders de centrales syndicales, la vie des salariés des grandes boites serait devenu un enfer quotidien ». En effet , la CFTC est très étonnée de cette place de 3ème pour Microsoft France. Nous considérons que les conditions de travail se dégradent régulièrement. Quelque faits :

- L’application de la loi des 35 heures a été négative pour les cadres en instaurant le forfait jour et donc en autorisant des horaires de travail élevés supérieur à 8 heures par jour. Microsoft France a appliqué cette mesure au plus défavorable pour les salariés en instaurant aucune limite supérieure du temps de travail et donc autorisant de fait 13 heures par jour de travail sur un nombre maximum de jours (218). De plus aucun contrôle efficace du temps de travail n’étant effectué cela permet tous les excès ( travail le soir, le week-end, pendant les vacances … )
- Le développement des NTIC, nouvelles technologies de l’information et des communications, comme l’ADSL, la téléphonie mobile, le PC portable etc …. a supprimé la frontière entre la vie professionnelle et la vie personnelle. L’activité professionnelle est devenue omniprésente, s’immisçant partout et rendant tout équilibre difficile.
- La mobilité, le développement des bureaux partagés a rendu les conditions de travail plus difficiles.
- La précarité devient plus importante : les objectifs sont toujours plus ambitieux (croissance à deux chiffres, accélération) et la pression sur les collaborateurs est très forte. A la moindre faiblesse c’est la mauvaise note, le licenciement potentiel. Jusqu’à présent Microsoft France bien que licenciant sans retenu, négociait pour indemniser les personnes licenciées. Maintenant on essaye même de trouver une faute afin de ne plus payer d’indemnités. Ce n’est pas la peine d’invente le CPE, le CDI est bien suffisant ……

Nous allons donc nous attacher à démonter et décortiquer les résultat de cette enquête. A noter que nous avons demandé des détails plus précis sur les modalités de cette enquête au journal Management qui n’a pas trouvé utile de répondre.

Nombre d’entreprise enquêtées : Seulement 58 entreprises ont accepté de participer. La France comporte 2 870 888 entreprises dont 1828 de plus de 500 salariés. Quel serait le résultat de Microsoft France sur l’ensemble des entreprises françaises ? Si on réalise une proportion, en se basant uniquement sur les 1828 entreprises de plus de 500 employés et en admettant que le résultat précédent de 3ème soit représentatif cela donnerait un classement de 94ème beaucoup moins flatteur.

La méthode de l’enquête : 150 questions posées aux dirigeants et 250 aux salariés. Un tiers de la note représente l’avis des dirigeants…… sans commentaires !

McDonald’s : cette entreprise est placée à la 8ème place. Quand on connaît tous les problèmes sociaux qu’a rencontré cette entreprise qui a décidé de professionnaliser ses ressources humaines afin d'embellir, au passage, une image sociale désastreuse…….

Le résultat détaillé :

Taux de Turnover : Microsoft France est classé 5ème avec un taux de 2% très loin des 0,8% d’AXA. Nous ne comprenons pas de toute façon ce chiffre car le Bilan social Microsoft France de 2004 (celui de 2005 n’est pas encore publié) indique un taux de départ à 6,22%, en croissance d’année en année. Le nombre de licenciements représente à lui seul 3,2% de l’effectif permanent.

Accessibilité de l’encadrement : Microsoft France est classé 3ème. Mais quelle en est la signification ? l’encadrement est accessible car en open-space comme tout le monde, ou sur le mail le soir comme tout le monde …….

Participation aux décision : Microsoft France se classe 3ème ce qui nous semble très surprenant dans une entreprise ou tout est décidé par la corporation et ou on vous demande principalement d’exécuter (avec excellence….).

Participation aux bénéfices : Microsoft France se classe 4ème. Microsoft a toujours eu une telle politique, on peut seulement regretter la détérioration régulière au cours du temps de cette participation (suppression des stocks-option au profit des stocks-awards) et qui est de toute façon très loin d’être proportionnelle avec la réussite de l’entreprise.

Sécurité de l’emploi : Microsoft France ne se retrouve pas dans les 5 premiers et on ne connaît pas son classement. Voila qui recoupe notre analyse sur la précarité de l’emploi.

Reconnaissance de la part de l’encadrement : Microsoft est classé premier. Disons que cela rejoint le point « Participation aux Décisions » : le bon soldat obéissant et travailleur est récompensé et se voit attribué une bonne note.

Equilibre vie privée- vie pro : Microsoft se classe 1er. Il y a sans doute confusion avec la flexibilité permise dans les horaires qui est bien en entendu agréable mais peut s’avérer négative avec l’obligation de compenser en travaillant le soir et le week-end. Egalement la poudre aux yeux amenée par le programme de la Direction sur le Work-Life Balance avec les mesures mises en place comme le non envoi de mail par le CD le week-end qui n’est qu’un cautère sur une jambe de bois.

Avantage Divers : Microsoft se classe 2ème, il faut reconnaître que nous avons certains avantages : participation, retraite par capitalisation, Mutuelle qui reste gratuite (grâce à l’action mené par la CFTC avec l’aide de la CGC pour contrer le projet de la Direction pour la rendre payante pour les employés).

Patriotisme d’Entreprise : Microsoft n’est pas classé dans les 5 Premiers, il n’y a pas de fierté d’appartenir à l’entreprise Microsoft ? La mauvaise image de Microsoft, notamment en France, en est sans doute une raison, créant un sentiment mitigé auprès des employés.

Nous considérons donc que cette enquête n’a que peu de valeur et correspond plus à du Marketing Social au profit de l’Entreprise. Nous regrettons que nos dirigeants utilisent une telle enquête pour tenter de justifier la réussite de leurs objectifs.

Nous pensons qu’il ne faut pas se reposer sur les pseudos lauriers apportés par cette enquête mais au contraire traiter les nombreux points que nous avons soulevées. Nos propositions seraient:

- D’avoir une réelle réflexion sur le temps de travail lié à l’évolution du monde du travail et des technologies.
- Que le projet de déménagement soit l’opportunité de réfléchir sur l’évolution des conditions de travail dans un contexte de mobilité
- D’améliorer l’image sociale de Microsoft en ayant une politique de ressource plus humaine
- D’améliorer l’image citoyenne de Microsoft en intégrant des handicapés dans l’entreprise : proposition maintes fois faite par la CFTC, reprise il y a quelque temps par la Direction mais sans effet concret pour l’instant

source : CFTC Microsoft

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright