reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Les priorités et enjeux de la maîtrise des achats et du sourcing en 2007, selon l’étude internationale menée par l’éditeur Ariba

Selon l’étude internationale conduite par Ariba®, Inc, leader des solutions de maîtrise des dépenses, l’obtention de résultats quantifiables constitue l’objectif numéro un en matière de maîtrise des achats, suivi par l’accès aux données de dépenses et par leur analyse. A côté de ces priorités, les Directeurs interrogés listent comme challenges majeurs : l’application de programme de maîtrise des dépenses à un champ élargi de biens et services, une implication accrue des collaborateurs ainsi qu’un accès renforcé aux données de dépenses et leur analyse. Cette étude d’Ariba s’est également appliquée à observer les priorités de la maîtrise des achats dans 15 secteurs, de l’automobile à l’industrie pharmaceutique, en passant par l’énergie, les services généraux et les télécoms.

Les priorités pour 2007

Selon l’étude menée par Ariba en octobre 2006 auprès des 550 principaux dirigeants d’entreprises du monde entier avait tout d’abord pour vocation de recenser les objectifs qu’ils se fixent pour l’année à venir en matière de maîtrise des dépenses (Spend Management). Pour la deuxième année consécutive, l’obtention de résultats quantifiables ressort comme étant la priorité numéro un des personnes interrogées. Les dirigeants interrogés classent également en tête de leurs objectifs : d’une part l’accès aux données de dépenses et leur analyse, et d’autre part le développement d’une implication plus forte des collaborateurs en interne.

Selon Gérard Dahan, Directeur Marketing Corporate Europe d’Ariba, ces trois priorités principales sont révélatrices de la maturité d’un certain nombre d’entreprises quant à la mise en place de solutions d’e-procurement et d’e-sourcing. Elles révèlent aussi leur souci prioritaire de voir les investissements, effectués de puis plusieurs années, porter leur fruits sous forme de résultats tangibles. Son commentaire : « La maîtrise des dépenses s’impose désormais clairement aux entreprises, qui reconnaissent qu’il est important de savoir ce qui est acheté, auprès de qui elle achète ses produits et services, et en quoi ces achats sont en phase avec ses objectifs. Les entreprises prévoient, en 2007, d’intensifier leurs efforts pour obtenir encore plus de résultats tangibles et quantifiables, traduisant l’amélioration de leur rentabilité. Elles ont totalement conscience de la nécessité de sensibiliser les collaborateurs de l’entreprise à tous les niveaux de l’organisation pour obtenir leur soutien, réaliser les investissements et susciter l’adhésion dont elles ont besoin pour mener à bien leurs actions de maîtrise des dépenses. »

Les dirigeants interrogés par Ariba ont été invités à signaler également leurs 7 autres priorités, pour parvenir à un total de 10. A la veille de 2007, leur « Top 10 » est le suivant :

1. Obtenir des résultats quantifiables ;

2. Accéder aux données de dépenses et les analyser ;

3. Mener à bien les projets dans le temps et le budget impartis ;

4. Impliquer les collaborateurs en interne ;

5. Mettre en place des processus cohérents et efficaces ;

6. Définir une stratégie de maîtrise des dépenses ;

7. Accompagner les différentes divisions/implantations de l’entreprise ;

8. Gérer les achats stratégiques en matières premières ;

9. Garantir la conformité des opérations avec les processus établis ;

10. Accroître l’efficacité des relations avec les fournisseurs.

Et quels challenges ?

Lors de cette étude, les professionnels interrogés se sont également exprimés sur les principaux challenges pour la conduite de leurs actions de maîtrise des dépenses en 2007. Le besoin d’en élargir les champs d’application et la portée de leurs dispositifs de maîtrise des dépenses – sans augmentation des ressources – constituent, pour eux, deux challenges prioritaires. Ils sont suivis par la visibilité des dépenses, leur analyse et la cohérence des informations recueillies.

Les entreprises demandent actuellement à leurs directeurs des achats d’élargir leurs actions de maîtrise des dépenses à la fois en termes de fonctions et de couverture géographique, l’objectif associé étant d’optimiser le rendement de leurs actions d’achat et de réduction des coûts », ajoute Gérard Dahan. « Mais dans la plupart des cas, ils ne disposent pas des ressources supplémentaires nécessaires pour atteindre cet objectif. Dans ce contexte, ils doivent faire preuve de créativité dans leur approche ».

Accroître la visibilité des dépenses est un énorme défi, pour la deuxième année consécutive. En effet, trop souvent encore, les données de dépenses sont dispersées à travers les différents systèmes d’information de l’entreprise. Ceci renforce la difficulté à analyser les dépenses du fait d’un relevé non-exhaustif, marqué parfois par le manque de cohérence entre les données des fournisseurs et les produits eux-mêmes.

Le « Top 10 » de ces challenges :
1. Élargir le champ d’application et la portée des programmes de maîtrise des dépenses sans augmenter les ressources ;

2. Impliquer les collaborateurs en interne ;

3. Accéder aux données de dépenses et les analyser ;

4. Accélérer la réalisation des projets ;

5. Couvrir les différentes divisions/implantations de l’entreprise ;

6. Établir des processus cohérents et efficaces ;

7. Garantir l’adoption des solutions de maîtrise des dépenses par les utilisateurs ;

8. Identifier plus rapidement les opportunités de réduction des coûts ;

9. Garantir la conformité des opérations avec les processus établis ;

10. Obtenir des résultats quantifiables.

Des spécificités par secteur d’activités

L’étude menée par Ariba a également permis de recueillir des données uniques sur les priorités et les enjeux en matière de maîtrise des dépenses dans 15 secteurs d’activité différents et sur 3 grandes zones géographiques que sont l’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud, et la zone Asie-Pacifique/Inde.

Les secteurs observés sont :

§ l’automobile
§ l’industrie pharmaceutique
§ les biens de consommation
§ le secteur public
§ les biens manufacturés
§ la distribution
§ les services financiers
§ l’industrie chimique
§ la santé
§ l’industrie pétrolière et gazière
§ les nouvelles technologies
§ les télécommunications
§ la logistique et le transport
§ les services généraux
§ et l’énergie.

Cette étude détaillée, avec son analyse de 15 secteurs d’activités et son gros plan sur 3 zones géographiques, est disponible sur simple demande auprès de l’agence Point Virgule (cf contact ci-dessous).

Modalités pour cette étude :

L’échantillon de l’étude Ariba était constitué à plus de 75 % de présidents-directeurs généraux, de vice-présidents et de cadres dirigeants issus de sociétés établies en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, dans la zone Asie-Pacifique/Inde et dans la zone Moyen-Orient/Afrique.

A propos d’Ariba

L’éditeur américain Ariba est le leader mondial des solutions de Spend Management (SM - maîtrise des dépenses), incluant les produits d'analyse, de sourcing et d’e-procurement. Son offre logicielle Ariba Spend Management est associée à une série de services en sourcing, ASP, enchères, full source, ainsi qu’en BPO/externalisation de service achat et de conseil stratégique. Ariba Spend Management permet aux entreprises de gérer le cycle de vie complet des dépenses, de la planification, la négociation d’achat jusqu’à l’émission dématérialisée des bons de commandes et factures de paiement. Cette offre permet de comprendre et de réduire ces dépenses grâce à une meilleure visibilité, à une automatisation et optimisation des processus, appliqués à plus de 400 catégories ou famille de produits (biens directs comme indirects) et de services, avec l’appui du réseau mondial Ariba Supplier Network (140 000 fournisseurs). Pour en savoir plus Ariba : www.ariba.com

Source : Ariba - 04/12/2007

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright