reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Red Hat veut aider les entreprises à maîtriser leurs coûts informatiques

Red Hat optimise son architecture Open Source pour réduire les coûts d'infrastructure de ses clients. Les projets de développement de Red Hat pour les deux prochaines années s'articulent autour de la virtualisation, de Linux en tant que système d'exploitation stateless et du soutien des développeurs.

Red Hat, leader mondial de l'Open Source pour les entreprises, révèle les technologies qu'il compte développer et commercialiser entre 2006 et 2007. Red Hat cherche avant tout à réduire les coûts des infrastructures informatiques de ses clients. Trois axes de développement ont été identifiés comme prioritaires pour améliorer les performances et l'agilité des entreprises : la virtualisation, Linux en tant que système d'exploitation stateless, et enfin le soutien des développeurs.

En 2003, Red Hat lançait Red Hat Enterprise Linux v. 3 et donnait le coup d'envoi de sa stratégie de développement d'une architecture Open Source pour l'entreprise. Depuis, Red Hat a tenu ses promesses : fiabilité, hautes performances, sécurité et évolutivité des systèmes, solutions de gestion des identités et de stockage virtuel, et tout un réseau de partenaires constructeurs et développeurs d'applications. L'architecture originale de Red Hat Enterprise Linux en a fait la plate-forme Open Source la plus déployée de toutes celles vendues dans le commerce. La seconde phase de développement de l'architecture consiste à définir les technologies qui permettront à Red Hat Enterprise Linux de maintenir sa position de leader du marché des solutions Open Source vendues dans le commerce et de continuer à réduire les coûts informatiques.

« Il y a deux ans, bon nombre d'entreprises considéraient Linux comme un bon choix technique. Ses performances étaient meilleures que celles des solutions propriétaires, et les systèmes étaient réputés pour être fiables et sûrs. Grâce à nos partenaires et à la communauté Open Source, nous sommes extrêmement fiers d'avoir contribué à cette réussite », commente Brian Stevens, directeur technique de Red Hat. « Aujourd'hui, les efforts de développement portent sur des technologies qui pousseront très prochainement les entreprises à adopter les logiciels Open Source pour des raisons bien plus stratégiques. Nous comptons notamment sur la virtualisation et l'universalité de Linux pour atteindre des niveaux incomparables de performance et d'agilité. Nous prévoyons également d'investir lourdement dans la création d'un environnement de développement Open Source pour mettre des technologies de pointe au service de nos partenaires. Avec toutes ces nouvelles technologies, nous espérons que les solutions Open Source de Red Hat composeront une infrastructure informatique plus convaincante que jamais, du développement au déploiement. »


La virtualisation
La prochaine mouture de Red Hat Enterprise Linux, attendue fin 2006, intégrera des fonctions de virtualisation de serveur. Les efforts de développement déployés par Red Hat, ses partenaires et la communauté Xen visent à optimiser la plate-forme d'exploitation principale pour qu'elle supporte les environnements virtuels, garantissant ainsi les plus hauts degré d'utilisation et de disponibilité des systèmes. En intégrant à cette technologie les fonctions de gestion des systèmes et de virtualisation du stockage déjà développées (Red Hat Global File System et Red Hat Network), Red Hat sera en mesure de proposer une solution complète, en réponse aux problèmes quotidiens des entreprises, pour les aider à réduire leurs coûts et à soutenir l'efficacité de leurs opérations.

Dans une même volonté de simplicité et d'efficacité, Red Hat a également en projet une stratégie de tarification de ses technologies de virtualisation de serveur qui permettra pour le même prix d'exécuter un nombre illimité d'instances virtuelles. Les clients pourront ainsi tirer profit des avantages d'un environnement virtuel dynamique sans passer par des calculs complexes pour en déterminer le coût.

« La virtualisation s'avère une solution efficace à quantité de problèmes rencontrés par les services informatiques », remarque Tony Iams, vice-président, spécialisé dans le développement de logiciels système, chez Ideas International. « Cette méthode aide les clients à optimiser l'utilisation de leurs serveurs et ressources de stockage, et offre de nouvelles pistes pour le maintien de la disponibilité des systèmes. Qui plus est, la virtualisation simplifie grandement le développement, les tests et la distribution de nouvelles applications. Ainsi, les administrateurs gardent toujours le contrôle de leurs infrastructures, même au plus fort de la croissance. Nous sommes impatients d'observer les fruits de la collaboration de Red Hat et ses partenaires : la virtualisation Open Source à la portée de tous. »

Linux totalement indépendant du client (Stateless Linux)
Red Hat compte sur son projet Stateless Linux pour réduire les coûts des déploiements sur ordinateurs portables et PC. Ce projet servira à mettre en réseau les données personnelles et les paramètres qui font de chaque ordinateur une machine unique. Des agents intelligents de mise à jour et de sauvegarde serviront à mettre ces informations en cache sur la machine que l'utilisateur aura désignée. Il pourra ainsi jouir des avantages de la mobilité et de la flexibilité d'un poste de travail standard pour un coût d'administration équivalent à celui d'un client léger. Côté administration, les coûts de déploiement et de maintenance seront considérablement réduits. Les utilisateurs, quant à eux, auront toujours leurs données à portée de main, sans devoir se préoccuper de l'état ou de la fiabilité d'une machine en particulier. Tout temps d'arrêt prendra fin dès la mise à disposition d'un poste de remplacement.

Le soutien des développeurs
Red Hat travaillera avec ses partenaires, la communauté Open Source et ses clients pour accroître la qualité des projets de développement de logiciels et accélérer leur commercialisation au travers d'outils et de processus Open Source. « Certains de nos plus gros clients commencent à prendre conscience qu'en combinant les outils de développement Open Source et des processus de développement distribués, illustrant le fonctionnement même de la communauté Open Source, on obtient des logiciels de bien meilleure qualité, en plus de l'accélération de leur mise sur le marché », explique Paul Cormier, vice-président directeur technique chez Red Hat. « Notre expertise du développement distribué des logiciels est un atout de taille pour aider nos clients à tirer le maximum de ce nouvel environnement. »
Dans le cadre de son plan de soutien des développeurs, Red Hat continuera de financer des outils Open Source, comme Eclipse, SystemTAP, Frysk et autres, tout en proposant aux développeurs d'applications des contenus, des services et des formations appropriés. Red Hat mettra également à profit son expérience des tests d'évaluation et de certification pour limiter les efforts de validation des composants Open Source par ses clients.
Le calendrier Evolution de l'architecture Open Source 2006-2007 de Red Hat permettra aux clients et partenaires de s'informer sur les dernières innovations technologiques. Ils peuvent également visiter le site de Fedora Core : http://www.fedora.redhat.com

Source : Red Hat

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright