reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Charges Sociales Patronales
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Combien coûte un accès ADSL chez le fournisseur FDN

Comment FDN calcule ses prix ?

FDN est une association régie par la loi de 1901, sans but lucratif. La transparence envers les adhérents (et les futurs adhérents) est un principe. On explique donc ici comment les prix sont calculés, à partir des prix de nos fournisseurs.

Contexte

Comme toujours dans les contrats entre opérateurs Internet, il est écrit un peu partout dans le contrat qu’il est confidentiel, et que les tarifs qui y sont mentionnés ne doivent pas être divulgués (des fois qu’un client se rendrait compte qu’il paye beaucoup plus cher qu’un autre). Comme toujours, ces clauses n’ont pas grande valeur. Néanmoins, FDN, pour ne pas se fâcher avec ses fournisseurs, ne livrera pas ici le détail des tarifs pratiqués, mais simplement les grandes lignes.

Les tarifs indiqués ici sont extraits d’une proposition commerciale datée de juin 2005.

Le prix de vente des accès ADSL par FDN est assez simple à prédire, bien que nous ne soyons pas encore en mesure de le communiquer [1]. Le principe est simple : FDN doit couvrir l’ensemble de ses frais, et doit être en mesure de mettre suffisament d’argent de côté pour pouvoir financer le remplacement des équipements (ordinateurs, switchs, etc), lancer de nouveaux projets (on parle beaucoup d’accès Internet par wifi, par exemple), ou pour faire face aux coups durs.

Le premier critère est donc le prix que cela coûte (ou coûtera, pour être plus précis) à l’association.

Tarifs de nos fournisseurs

Les coûts sont les suivants :
-  frais d’accès au service, payés une fois pour toute par l’association lors de la mise en place du service (FAS, par la suite), cela couvre l’établissement d’une liaison avec notre fournisseur et l’achat de deux PCs (pour obtenir de la redondance), pour un total de 2.529,00€ (à peu près moitié-moitié entre les PCs et la ligne) ;
-  frais d’abonnement annuels au service (FAA), gratuit dans les contrats actuels ;
-  frais d’ouverture d’une ligne ADSL, payés une fois pour toutes lors de l’ouverture de la ligne d’un nouvel abonné (FOL), 53,00€ pour une ligne non-dégroupée, 55,00€ pour une ligne dégroupée (notre fournisseur nous répercute exactement les prix de France Télécom, à ce qu’il semble) ;
-  frais d’abonnement mensuel pour la ligne, en fonction de son débit (FAM), ces frais sont à peu près indépendants du débit dans les contrats actuels, il sont de 17€ pour les lignes non-dégroupées [2] et de 13€ pour les lignes dégroupées ;
-  achats de matériels (routeurs, essentiellement) (MAT), pris en compte dans FAS ;
-  achat de la bande passante (le prix est directement proportionnel à la bande passante consommée) (BP), ce prix est de 216,00€ par mega-bit et par mois pour les lignes dégroupées et de 380,00€ par mega-bit et par mois pour les lignes non-dégroupées (en comptant à peu près 50€ de bande passante Internet telle que FDN l’obtient de Gitoyen, le reste étant le prix du traffic collecté par notre fournisseur et/ou France Télécom).

Règles de calcul

Dans la suite des explications, on indiquera par N le nombre d’adhérents abonnés à l’accès ADSL de FDN.

Ces prix sont toujours hors-taxe, il faut donc, le plus souvent, ajouter 19,6% de TVA.

FDN a choisi une politique de gestion simple : ne pas mentir aux adhérents [3], ne pas faire prendre de risque à l’association, et amortir autant que possible les frais fixe dans les frais d’accès au service que paye l’adhérent abonné. Ce choix est simple : ça permet de réduire les mensualités d’autant, et la petite marge de dégage FDN devra suffir à payer le renouvellement du matériel en panne.

Du coup, le prix de l’abonnement ADSL de FDN sera en deux parties :
- un prix d’entrée PE, qui couvrira au minimum les frais fixes FOL, et FAS ;
-  un abonnement mensuel AM, qui couvrira les frais récurents FAA, FAM et BP.

Formules du calcul

On arrive à des formules de ce type là :

PE = FOL + (FAS/N)

AM = FAA/(12*N) + FAM + BP

Comme FAA est de zéro dans les contrat que nous étudions actuellement, nous arrivons à :

AM = FAM + BP

Hypothèses du calcul

Il y a deux grandeurs essentielles que FDN ne peut pas donner d’avance avec exactitude. Pour ces deux grandeurs, on fait les hypothèses suivantes.

La première grandeur est le nombre d’abonnés. On a pris comme base de calcul 200 abonnés.

La deuxième grandeur est la bande passante qui sera consommée en moyenne sur chaque ligne ADSL. Cette bande passante correspond a la charge la plus lourde, et de loin, dans le prix auquel on arrive. On a pris comme base de calcul le tableau suivant (débit en kb/s consommé en fonction du débit de l’accès).

Accès Consommation
128k/64k 20 kb/s
512k/128k 30 kb/s
1M/256k 50 kb/s
2M/256k 50 kb/s
3M/256k 80 kb/s
4M/256k 80 kb/s
5M/512k 80 kb/s
6M/512k 80 kb/s
7M/512k 80 kb/s
8M/860k 100 kb/s
10M/860k 100 kb/s
14M/860k 100 kb/s
18M/860k 100 kb/s

Cette base de calcul, plutot pessimiste, donne des prix un peu élevés, mais elle permet d’avoir confiance : les prix devraient vraiment couvrir les frais de l’association.

Bien entendu, si dans la pratique ces prix sont trop hauts, FDN ajustera ses tarifs vers le bas.

Les frais d’ouverture de ligne

En se basant sur une hypothèse de 200 lignes, et en ne comptant pas les abonnés au tarif préférentiel (les gens avec des revenus modestes auraient beaucoup de mal à payer un prix d’entrée trop élevé), on obtient :

(FAS/N) = 2529,00/170 = 14,88€

Et donc, en dégroupé (on compte 1€ de frais bancaires, conformément à ce que nous à indiqué notre banquier) :

PE = 55,00 + 14,88 = 70,88€HT = 84,77€TTC

En non-dégroupé, on n’est pas très loin :

PE = 53,00 + 14,88 = 68,88€HT = 82,83€TTC

En appliquant une petite marge, nécessaire pour couvrir les éventuels impayés de certains adhérents, pour renouveler régulièrement le matériel, pour les faux frais de l’association, etc ; on arrive aux prix qui sont proposés par FDN (voir ici).

Détail pour les lignes dégroupées

En appliquant les hypothèses de consommation de bande passantes ci-dessus, en ajoutant les frais bancaires (presque 50 centimes par mois entre les frais de prélèvements et les frais divers) et en ajoutant les frais de location de la ligne, on arrive à ce résultat-là, débit par débit :

Débit FAM BP Tot. HT Tot. TTC
128k/64k 10,00 4,32 14,76 17,65
512k/128k 13,00 6,48 19,92 23,82
1M/256k 13,00 10,80 24,24 28,99
2M/256k 13,00 10,80 24,24 28,99
3M/256k 13,00 17,28 30,72 36,74
4M/256k 13,00 17,28 30,72 36,74
5M/512k 13,00 17,28 30,72 36,74
6M/512k 13,00 17,28 30,72 36,74
7M/512k 13,00 17,28 30,72 36,74
8M/860k 13,00 21,60 35,04 41,91
10M/860k 13,00 21,60 35,04 41,91
14M/860k 13,00 21,60 35,04 41,91
18M/860k 13,00 21,60 35,04 41,91

Détail du calcul pour un accès 6M/512k :

BP = 80kb/s * 216,00 = 17,28 € par mois

Banq = 0,44 € par mois

FAM = 13,00 € par mois

Soit au total :

AM = 30,72 € par mois

Si on ajoute la TVA de 19,6%, on obtient 36,74€ par mois. En ajoutant les quelques euros que l’association mets de côté (comme tout à l’heure, impayés, faux frais, etc.) on arrive aux tarifs de FDN (39,00€ pour les particuliers, par exemple).

Détail pour les lignes non-dégroupées

Pour ce qui est des lignes non-dégroupées, l’abonnement mensuel est beaucoup plus cher, en grande partie parce que la bande passante vendue par France Télécom est beaucoup plus chère (à noter que les tarifs pour les débits de plus de 2M/256k ne nous ont pas été indiqués par nos fournisseurs) :

Débit FAM BP Tot. HT Tot. TTC
128k/64k 11,60 7,59 19,63 23,48
512k/128k 15,50 11,39 27,32 32,68
1M/256k 17,00 18,98 36,41 43,55
2M/256k 17,00 18,98 36,41 43,55
3M/256k 17,00 30,36 47,80 57,17
4M/256k 17,00 30,36 47,80 57,17
5M/512k 17,00 30,36 47,80 57,17
6M/512k 17,00 30,36 47,80 57,17
7M/512k 17,00 30,36 47,80 57,17
8M/860k N/A 37,95 N/A N/A
10M/860k N/A 37,95 N/A N/A
14M/860k N/A 37,95 N/A N/A
18M/860k N/A 37,95 N/A N/A

Si on reprend le détail du calcul pour une ligne à 128k/64k :

BP = 20kb/s * 379,50 = 7,59€ par mois

Banq = 0,44€ par mois

Ce qui nous donne un abonnement mensuel (élevé) de :

AM = 11,60 + 0,44 + 7,59 = 19,63 €HT par mois

Si on y ajoute la TVA de 19,6% on retrouve le prix de revient indiqué dans le tableau, de 23,48€TTC. Ce qui nous amène à un tarif pour les particulier de 25,00€TTC (et de 23,00€TTC pour les gens bénéficiant du tarif préférentiel).

Établissement des tarifs FDN

Pour établir ses différents tarifs, FDN a choisi de s’y prendre comme ça :
-  pour les particuliers, les frais d’accès au service sont de 90,00€ et 85,00€ ;
-  pour les étudiants, en dégroupé le prix est de 68,00€, en non-dégroupé le prix est de 65,00€ (l’association ne gagne que quelques centimes, et ne rembourse pas ses investissements) ;
-  pour les associations, les frais d’accès au service sont de 100,00€, aidant ainsi à couvrir la ristourne faite aux étudiants ;
-  pour les entreprises (s’il y en a), le tarif est celui des particuliers sauf qu’il est HT au lieu d’être TTC, pour permettre de financer les ristournes faites aux étudiants.

Pour l’abonnement mensuel, une logique parfaitement identique est reprise :
-  pour les particuliers, entre 1 et 2 euros de marge pour faire vivre l’association (financement de Gitoyen, remplacement du matériel, etc) ;
-  pour les étudiants, l’association ne fait pas de bénéfices et perd même un peu d’argent (sauf dans un cas où elle gagne 27 centimes par mois) et ne finance pas son infrastructure ;
-  pour les associations, un tarif légèrement plus élevé que pour les particuliers, pour financer l’infrastructure que les étudiants ne financent pas ;
-  pour les entreprises (s’il y en a), des tarifs plus élevés, pour les mêmes raisons.

Ce sont ces tarifs qui sont exposés dans l’article.

Ces informations ont été mises à jour le 25 mais 2005 : on y a intégré les frais bancaires (qui avaient été négligés jusque-là) et on ne fait plus participer les gens bénéficiant du tarif préférentiel au financement de l’installation : ça correspond à une diminution de presque 20€.

Une deuxième mise à jour a eu lieu le 21 juin 2005 : ajout des débits 3M à 7M en non-dégroupé, ajout des débits ADSL2+ en dégroupé. Quelques corrections.

Notes:

[1] Comme indiqué par la suite, ce prix dépend essentiellement de deux facteurs : les conditions des contrats que FDN va signer, et le nombre de personnes qui souscriront un accès ADSL. Les contrats sont toujours en cours de négociation, les tarifs ne sont donc pas encore complètement arrêtés. Et le nombre d’abonnés au service ADSL de FDN est encore inconnu à ce jour.

[2] En fait, ces prix sont plus bas pour les zones dites à forte densité, mais ces zones sont en générales celles qui sont dégroupées. On a donc retenu comme base de calcul le cas le plus fréquent : les gens qui ne sont pas dégroupables sont les gens qui sont en zone à faible densité, zones trop peu rentables pour les opérateurs de dégroupage.

[3] Ca semble évident, mais les autres fournisseurs d’accès ne le font pas.

Source : FDN - www.fdn.fr
Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright