reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
 
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Grilles de Salaires
Charges Sociales Patronales
Audit
Impôts Taxes fiscalitéMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Licenciement - Plan social
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Portage salarial
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Definition :OMC

Les mots clefs liés à OMC

OMC 1er janvier 1995, libre-échange, Cycle de Doha 2001, pays émergents, Bresil, Inde, subventions et droits de douane, produits industriels, intégration tarifaire, intégration réglementaire, propriété intellectuelle, érosion du système multilatéral, protectionnisme, non-matérialisation.

Le transcript de la vidéo

L’OMC (pour Organisation mondiale du Commerce) est l’héritière du GATT. Elle a été est mise en place le 1er janvier 1995 et a tenu sa première conférence ministérielle à Singapour en 1997.

C’est la seule organisation internationale en charge du commerce entre les pays. Ses prérogatives sont plus larges que celles du GATT et sa fonction principale est d’assurer le libre-échange.

Le cycle actuel est celui de Doha qui a été lancé dans la capitale du Qatar à la fin de 2001.

Les négociations sont toujours en cours, et elles sont difficiles.

Les pays émergents, Brésil et Inde en tête, critiquent fortement le montant des subventions et des droits de douane agricoles américains et européens et, en retour, bloquent toute avancée dans le domaine des produits industriels - qui pourtant, représente les trois-quarts du commerce mondial, et des services.

On peut comprendre les motifs qui amènent à ce retard dans le processus de Doha. Tout d’abord, les négociations sur l’agriculture posent autant de problèmes politiques qu’économiques. Ensuite, à l’intégration tarifaire, qui a été l’ambition première du GATT, s’est ajouté l’objectif d’intégration réglementaire dans des domaines aussi divers que la facilitation des échanges, les services, la propriété intellectuelle, thèmes qui sont tous très sensibles pour les pays émergents.

Un report du cycle de Doha ne remettrait pas en cause les progrès substantiels qui ont été réalisés lors des Rounds précédents du Gatt. Toutefois, au moins trois conséquences défavorables sont à craindre : tout d’abord, une érosion du système multilatéral avec la montée des accords bilatéraux, qui sont généralement peu favorables aux pays en développement ; ensuite, le risque toujours présent d’une nouvelle montée du protectionnisme ; et, enfin, la non-matérialisation des gains attendus d’une libéralisation supplémentaire des échanges.

source : ECO DICO BNP Paribas - lewebpedagogique.com

Autres définitions

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright