reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Grilles de Salaires
Charges Sociales Patronales
Audit
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Licenciement - Plan social
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Portage salarial
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Réduire la facture d'eau

Ressources en eau alternatives à l'eau potable du réseau public

Il est possible d'agir sur les factures d'eau en mobilisant des ressources alternatives au réseau d'alimentation en eau potable.

L'utilisation de ressources alternatives est limitée par les caractéristiques géographiques et climatiques du lieu d'usage.

Les obstacles sanitaires sont également importants (les autorités sanitaires sont très réfractaires à l'utilisation d'eau non potable parallèlement au réseau potable par crainte d'interconnections de réseaux).

L'utilisation de ressources alternatives comprend

* Branchement sur un réseau d'eau industrielle (non potable)
* prélèvement direct dans une ressource superficielle ou souterraine
* Stockage sur parcelle d'eau de pluie et utilisation in situ. [Présente parallèlement l'intérêt de retarder l'effet des fortes pluies sur le tissus urbains (inondations)].

La nature des coûts est différente à chaque fois :

* prix de l'eau industrielle
* redevance de prélèvement (plus coût de forage ou de pompage)
* ressource gratuite mais coût des installations de stockage

 

Réduire certaines composantes du prix de l'eau

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, certaines composantes du prix du m3 facturé aux usagers peuvent être négociées.

A l'extrême on trouve la gratuité pour certains usages :

les distributeurs d'eau, qu'ils soient publics (régie) ou privés (régie intéressée, affermage), négocient avec la collectivité un forfait d'eau " gratuit ". Les consommations équivalentes sont payées par les autres usagers de la collectivité. Avec l'appel à la transparence des contrats de gestion des services d'eau, cette pratique est en régression. Elle n'est ni transparente et elle va à l'encontre des pratiques de gestion durable.

On peut agir sur les charges d'assainissement :

pour tous les usages qui sont mesurés et pour lesquels il n'y a pas de pollution de la ressource utilisée et par d'utilisation du réseau de collecte des eaux pluviales ou usée, la part " assainissement " de la facture d'eau peut-être négociée. C'est typiquement le cas des usages d'arrosage.

Utiliser des compteurs adaptés

outes les actions dont il est question sur ce site montrent l'importance d'une bonne adéquation entre les opérations de maîtrise des consommations d'eau et les outils de comptage et de mesure.

Il faut donc se poser quelques questions :

* Le dimensionnement du compteur est-il adapté aux débits moyens d'usage de l'eau ?
* La technologie utilisée est-elle la plus favorable ? (Comportement au vieillissement)
* Les méthodes de relevés de compteur sont-elles adaptées aux besoins de surveillance des consommations ?

 

Source : CartelEau

 

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright