reduction des couts,voyage,low cost,cheap airfare,cheap flight,transport,energie,telecom,IT reduction,cout,anti,gaspi,cost killer,operatoire,hors production,e.procurement,grappiller,faire des economies,chasse,maitrise,budgetaire,budget,reduction,prix,tarifs,energie,optimisation,maintenance,TCO,Total cost of ownership,Return of investment,ROI,contrat cadre,achat,sauvage,cost cutting,saving,savy,expense,achats,affaires,bonne,promotions,promos
Costkiller centre de coûts
Costkiller services généraux
costkiller - Direction Financière
Grilles de Salaires
Charges Sociales Patronales
Audit
IMéthodes Analyse Coût
Trésorerie - Recouvrement
Délocalisation Mondialisation
costkiller - DRH
Ressources humaines
Licenciement - Plan social
Grille Salaire
Salaire métier
Salaire secteur
Salaire profession
Portage salarial
Conventions Collectives
Relation client - CRM
ERP
BPM
e-procurement
e-Sourcing
Externalisation
Production
GPAO
GMAO
Management
Supply Chain - Logistique
Gestion de Stock
Dématérialisation

Le travail le dimanche généralisé dans les centres d’appel !

Paris, le 13 avril 2005 - Un décret régularisant le travail le dimanche pour les centres d’appel est sur le point d’être adopté ! Ce décret, annoncé par Jean-Louis Borloo en décembre 2004, a été examiné hier par le conseil d’état. Il permettra tout simplement d’inscrire les centres d’appel dans la liste des dérogations de plein droit au repos dominical ! Officiellement cette mesure de banalisation du travail le dimanche est présentée pour lutter contre les délocalisations : le ministre de la « cohésion sociale » souhaitait ainsi « rénover » les centres d’appel !

La réalité est évidemment toute autre : - la majorité des centres d'appels sont déjà aujourd'hui ouverts le dimanche car il leur suffit d'avoir une autorisation préfectorale, facilement obtenue par ailleurs. - d’autres sont ouverts sans autorisation mais sans problème aussi la plupart du temps. Le décret a pour objectif clair une remise en cause du code du travail qui conduira à une dégradation supplémentaires des conditions de travail des centaines de milliers de salarié-es téléopérateurs et téléopératrices. Ainsi pourra t-on sans problème les obliger à travailler le dimanche (un jour comme un autre) sans majoration ou compensation particulière, en détériorant ainsi encore plus leurs conditions de vie.
Le patronat en rêvait : Borloo l’a fait !

Pour combattre l’arme de la délocalisation que le patronat agite cyniquement devant chaque
mouvement revendicatif sur les plates-formes d’appel, les salariés marocains, tunisiens ou sénégalais doivent avoir les mêmes droits sociaux que les salariés européens. Pour éviter tout licenciement consécutif à une délocalisation, tous les salariés doivent être reclassés dans le groupe ou chez le donneur d’ordre. Quant au label social des centres d'appels lancé également par Borloo, il permettra sûrement aux patrons des centres d'appels de se "vendre mieux" après des entreprises qui utilisent leurs services mais ne garantira rien aux salariés. Un vrai label social aurait eu pour objectif d’obliger tous les patrons des centres d'appels et notamment les sous-traitants à respecter le code du travail, appliquer les conventions collectives, responsabiliser les donneurs d'ordres en cas de fin de contrat avec leurs sous-traitants, d’améliorer les conditions de travail et d’augmenter les salaires. Nous sommes loin du compte !

Source : Sud PTT

 

Dictionnaire & Définitions   3 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Costkiller.net - portail réduction des coûts 2012 - 2013 - Coskiller.net - all rights reserved

Costkiller.net   B2B cost saving and costs cutting portal costkiller copyright